Mercato - OM : Eyraud, Villas-Boas… Vers un incroyable bras de fer juridique ?

Th.B.
·1 min de lecture

Après avoir été mis à pied à titre conservatoire, chose qui n’aurait pas plu à l’entraîneur de l’OM toujours sous contrat jusqu’en juin prochain, André Villas-Boas pourrait bien s’armer d’avocats et se battre pour sa liberté contre le club phocéen si Frank McCourt ne mettait pas le holà à cette affaire qui prend de grosses proportions…

Contrairement à ce que l’on pourrait être amené à penser, la démission d’André Villas-Boas n’est pas survenue du jour au lendemain et surtout pas à cause du recrutement d’Olivier Ntcham lors de l’ultime jour du mercato estival pour lequel André Villas-Boas n’a pas été mis au courant comme il l’assurait mardi en conférence de presse. « Le mercato s’est fini avec l'arrivée d'un nouveau joueur (Ntcham). Une décision qui n'a pas été prise par moi. Je l'ai appris ce matin par la presse quand je me suis réveillé. En fait, c'est précisément un joueur que j'ai refusé. Il a fini par venir, mais je n'étais pas pour. J'ai à cause de cela présenté ma démission à la direction, sans rien demander à l'OM sur mon contrat. Je ne suis pas d'accord avec la politique sportive et cette prise de décision. La direction ne m'a pas encore répondu. Je veux simplement partir, sans rien demander à l’OM ». Le nouveau milieu de terrain du club phocéen, prêté par le Celtic Glasgow jusqu’à la fin de la saison avec une option d’achat qui pourra être levée contre un chèque de 5M€, aurait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Cependant, ce ne serait pas l’unique raison…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com