Mercato - OM : Vers un incroyable coup de tonnerre pour le projet McCourt ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ancien directeur sportif de Watford, Eric Roy était aux premières loges pour observer le dossier Pape Gueye. Et d'après lui, l'OM a pris un énorme risque qui pourrait lui coûter très cher dans les prochains mois.

Le 1er juillet 2020, l'OM a obtenu la signature de Pape Gueye. Un très joli coup compte tenu du fait que le milieu de terrain du Havre était convoité par un grand nombre de clubs français. Cependant, le club phocéen a pris un énorme risque dans ce dossier. En effet, Pape Gueye s'était engagé avec Watford en provenance du Havre où son contrat arrivait à échéance. Mais entre temps, le joueur a décidé de changer de représentants... et d'avis. Convaincu de ne pas rejoindre le club anglais, Pape Gueye va faire le forcing pour rompre son contrat avec Watford dans lequel ses agents trouvent des irrégularités. Dans la foulée, le jeune milieu de terrain s'engage donc libre avec l'OM, mais ce feuilleton n'a pas manqué de créer la polémique puisque les Hornets ont décidé de porter ce dossier devant les instances. En début d'année, Pape Gueye commentait d'ailleurs cette affaire : « J'étais au courant, je n'ai rien à ajouter, je suis serein. [...] J'ai eu l'intelligence de continuer à travailler, de ne pas trop calculer ce qui se dit sur moi. Je savais que ça allait être un défi en venant ici, c'était un objectif que je voulais atteindre ». Et pourtant, un an plus tard, c'est loin d'être terminé.

La menace d'une interdiction de recrutement

En effet, Eric Roy, qui était alors directeur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles