Mercato - OM : En Italie, on se frotte déjà les mains pour Milik !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le départ d’Arkadiusz Milik vers l’Olympique de Marseille, semble avoir été accueilli comme une véritable aubaine du côté du Napoli.

Arrivé cet hiver pour un total de 13M€, Arkadiusz Milik est le nouvel attaquant de l’Olympique de Marseille. Il pourrait d’ailleurs faire sa première apparition dès la prochaine journée de Ligue 1, face à l’AS Monaco, puisqu’il est présent dans le groupe de l’OM. Son arrivée semble déjà faire l’unanimité, puisqu’André Villas-Boas n’a pas tari d’éloges au sujet du Polonais, même s’il ne souhaite pas précipiter ses débuts. « C'est un joueur qui va nous apporter de la présence dans la surface et des buts. Dario traverse une mauvaise passe professionnelle et personnelle et c'est dur pour lui d'avoir la confiance. Milik sera dans le groupe mais pas titulaire » a expliqué le coach de l'OM. « Son état ? C'est un peu comme Kostas (Mitroglou), il lui manque du temps de jeu, il n'en a eu qu'en équipe nationale. Il m'a dit qu'il se sentait bien. On va lui donner le temps nécessaire pour que lui me donne le feu vert pour démarrer. On va voir ensuite si ça peut dicter pour nous un changement de système, mais ce sont des interrogations pour la semaine prochaine ». Le prêt de Milik comporte une option d’achat qui devrait s’activer automatiquement, dès le premier point engrangé par l’OM, avec l’ancien du Napoli sur le terrain.

« Je suis très satisfait car nous avons pris un des meilleurs joueurs à son poste en Europe»

Pablo Longoria est même allé plus loin, puisque…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles