Mercato - OM : Jorge Sampaoli a déjà identifié sa priorité pour cet été !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Entraîneur de l'OM, Jorge Sampaoli s'attend à du mouvement lors du prochain mercato estival. Le technicien souhaiterait notamment recruter un avant-centre pour suppléer Arkadiusz Milik.

Depuis la prise de fonction de Pablo Longoria en 2021, les sessions de transferts sont mouvementées à l'OM. Lors du dernier mercato estival, le club marseillais a été le plus actif en Ligue 1, enregistrant l'arrivée de douze recrues. Le responsable espagnol n'a pas lésiné sur les moyens pour renforcer le groupe de Jorge Sampaoli. Cet hiver encore, Longoria a injecté du sang frais dans le groupe phocéen. Cédric Bakambu et Sead Kolasinac ont débarqué en janvier pour renforcer des secteurs clés. L'été 2022 s'annonce également agité. Comme annoncé par L'Equipe, l'OM pourrait se séparer de plusieurs éléments comme Boubacar Kamara, Duje Caleta-Car, Pol Lirola, Alvaro Gonzalez, William Saliba ou encore Luis Henrique. Ces départs pourraient pousser Longoria à se montrer actif dans le sens des arrivées. Présent en conférence de presse ce mardi, Jorge Sampaoli n'a pas hésité à envoyer un message à ses dirigeants.

Sampaoli annonce la couleur pour le prochain mercato

Jorge Sampaoli a annoncé qu'il s'attendait à du mouvement, aussi bien dans le sens des arrivées que dans celui des départs. « En parallèle des matchs, nous travaillons avec les scouts, le staff, on discute avec David Frio et Pablo Longoria. Nous échangeons beaucoup sur la préparation de la saison prochaine et des noms qui nous feront du bien dans…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles