Mercato - OM : «On l’a sifflé comme un malpropre, il est enfin reconnu»

Dès la reprise de l’entraînement au début du mois de juillet dernier, l’OM a dû rapidement trouver un remplaçant à Jorge Sampaoli. Pablo Longoria a alors misé sur Igor Tudor, un entraîneur peu connu du grand public, ce qui n’a, dans un premier temps, pas plu aux supporters marseillais. Ces derniers avaient sifflé l’entraîneur croate pour ses débuts. Une attitude que n’a pas appréciée Eric Di Meco.

Alors que son équipe est aujourd’hui troisième de Ligue 1 et reste sur cinq victoires consécutives en championnat, Igor Tudor a tout de même vécu des débuts difficiles à l’OM. Le Croate a remplacé le très apprécié Jorge Sampaoli, mais avait été accueilli par les sifflets des supporters marseillais pour sa première au Stade Vélodrome face à Reims (4-1). Si la saison n’est pas encore terminée, Igor Tudor a tout de même totalement renversé la vapeur, pour le plus grand plaisir d’Eric Di Meco.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« On l’a sifflé comme un malpropre »

En effet, l’ancien joueur de l’OM, aujourd’hui consultant sur RMC, est content que l’entraîneur croate ait réussi à retourner l’opinion en sa faveur. « Ce que fait l’OM cette année, moi ça me plaît, depuis le début. Je suis content que Tudor soit enfin reconnu, parce que je le répète, on l’a mal accueilli. On a été malpoli (...) On l’a sifflé comme un malpropre alors que ce n’est pas sa faute s’il y a des joueurs qui devaient…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com