Mercato - OM : Sans l'Arabie Saoudite, Frank McCourt sait comment vendre l'OM !

·1 min de lecture

Malgré les nombreux démentis de Frank McCourt, le Bostonien aurait toujours l'intention de vendre l'OM. Mais l'Arabie Saoudite ne devrait succéder à l'homme d'affaires américain.

La vente de l'Olympique de Marseille continue de tenir en haleine les fans phocéens. Et pour cause, les rumeurs sont nombreuses dans ce dossier et essentiellement entretenues par Thibaud Vézirian. Le journaliste indépendant assure depuis le début de l'année que l'OM sera vendu à Al-Walid bin Talal et confirmait encore ses informations il y a quelques jours : « J’ai les preuves, j’ai des virements, des contrats, mes sources ne m’ont pas menti, j’ai des confirmations toutes les semaines. Des sources de très très haut niveau, haut fonctionnaire, avocats. Je n’ai aucun souci de ce côté là. je n’ai pas de date à donner mais vous pouvez dormir tranquille… » Et pourtant, les démentis s'enchaînent. Frank McCourt lui-même répétait au micro de France 24 que « le club n’est pas à vendre. » De son côté, le journaliste anglais Ben Jacobs affirmait que « le PIF n'a jamais sérieusement envisagé de racheter Marseille malgré les rumeurs de longue date qui disent le contraire. » Difficile donc d'y voir clair dans ce dossier.

Le plan de McCourt

Dans un Space sur Twitter, Romain Molina a essayé de démêler le vrai du faux. Pour commencer, le journaliste assure que les Saoudiens « n’ont jamais été là. Et encore moins Walid Bin Talal. Qu’il paie déjà ce qu’il doit au Prince héritier d'Arabie Saoudite. Ça me fait rire les gens…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles