Mercato - OM : L'arrivée de Tudor a tout relancé pour ces indésirables de Sampaoli

Débarqué sur le banc de l’OM en début de semaine, Igor Tudor a déjà de l’influence dans le vestiaire olympien. Son arrivée aurait redistribué les cartes pour Jordan Amavi et Arkadiusz Milik qui auraient pu quitter le club avec Jorge Sampaoli. En revanche, pour Steve Mandanda, un départ était inévitable.

Si Pablo Longoria s’attendait à vivre un été un peu plus tranquille après celui insoutenable de l’an dernier, c’est raté. Après un début de mercato basé sur l’observation et l’attente, le président de l’OM a vu Jorge Sampaoli quitter ses fonctions, un paramètre qu’il n’avait pas vraiment anticipé. Dans la précipitation, le dirigeant espagnol a réagi rapidement et deux jours après le départ de l’Argentin, Igor Tudor était nommé. Un nouvel entraîneur qui change pas mal de choses au niveau du mercato, notamment sur la situation de certains joueurs qui n’étaient pas indispensables.

Nouvelle chance pour Jordan Amavi

A commencer par Jordan Amavi. Quand Jorge Sampaoli débarque à l’OM, le latéral gauche français est très utilisé et prolonge même son contrat dès le début de l’été 2021. Une marque de confiance qu’il ne reverra plus jamais puisqu’il quittera le onze de départ et même les plans de Sampaoli dès le début de saison. Prêté à l’OGC Nice, Jordan Amavi ne brille pas et il est déjà de retour. D’après les informations de La Provence, l’arrivée d’Igor Tudor aurait totalement redistribué les cartes pour lui qui était persuadé de partir.

Arkadiusz Milik veut se racheter

Même situation pour…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles