Mercato - OM : L'avenir d'André Villas-Boas en péril ?

Amadou Diawara
le10sport.com

Malgré une première saison des plus brillantes avec l'OM, André Villas-Boas pourrait faire ses valises à l'issue de la saison. Alors qu'il figurerait sur les tablettes de Newcastle, le coach portugais voudrait de grosses garanties pour poursuivre son aventure dans le club phocéen. 

Partira, ne partira pas ? L'avenir d'André Villas-Boas serait de plus en plus incertain. Et pourtant, le technicien portugais a fait forte impression pour sa première saison à la tête de l'OM. Alors que Rudi Garcia n'a pas donné satisfaction la saison dernière, la direction marseillaise a décidé de s'en séparer. Pour le remplacer, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta - respectivement président et directeur sportif de l'OM - ont opté pour André Villas-Boas. Si le choix du Portugais a surpris dans un premier temps, l'ancien technicien de Tottenham et de Chelsea a su faire ses preuves dès ses débuts, jusqu'à mettre tout le monde d'accord. Et grâce à la deuxième place acquise avant le début du confinement et l'interruption du championnat de France, André Villas-Boas permet à l'OM de retrouver la Ligue des Champions. Malgré tout, il est possible que le Portugais ne soit pas sur le banc marseillais pour ce retour en C1. 

Villas-Boas voudrait des garanties 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Selon les informations de L'Equipe, divulguées ce mardi matin, André Villas-Boas ne se verrait pas revivre deux fois la même saison. Malgré les excellents résultats sportifs, l’entraîneur de 42 ans n'aurait pas apprécié les conditions dans lesquelles il a dû exercer. De ce fait, André Villas-Boas aurait posé des conditions claires pour rester à l'OM. A en croire le média français, il devrait faire son retour à Marseille à la fin du confinement, soit le 11 mai, et s'entretenir avec sa direction. L'occasion pour lui d'expliquer clairement qu'il ne compterait pas démarrer une deuxième saison à la tête de l'OM avec un groupe aussi pauvre numériquement. Jacques-Henri Eyraud sait désormais ce qui lui reste à faire. D'autant qu'André Villas Boas aurait déjà une piste en cas de départ. 

Newcastle le garde à l'œil  

Comme l'a indiqué Foot Mercato ce lundi, Newcastle, qui devrait bientôt être racheté par des investisseurs saoudiens, serait en quête d'un entraîneur de renommée internationale pour occuper le poste de Steve Bruce. Dans cette optique, les Magpies auraient une short-list de trois noms. En priorité, l'écurie anglaise souhaiterait s'attacher les services de Mauricio Pochettino. En plan B, la direction de Newcastle prévoirait de se jeter sur Lucien Favre. Enfin, en cas d'échec avec l'ancien pensionnaire du PSG et l'actuel technicien du Borussia Dortmund, André Villas-Boas pourrait être pris d'assaut. A Jacques-Henri Eyraud de faire le nécessaire pour conserver son technicien. 

À lire aussi