Mercato - OM : Longoria, coulisses... Maxime Lopez dit tout sur son départ !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En perte de vitesse à l'OM, Maxime Lopez a été prêté à Sassuolo l'été dernier. Alors que son option d'achat a été levée automatiquement, le milieu de terrain français a révélé toutes les coulisses de son départ de Marseille.

Formé à l'OM, Maxime Lopez était promis a un destin des plus brillants dans le club phocéen. Et pourtant, le milieu de terrain de 23 ans s'en est allé lors du dernier mercato estival et il ne devrait pas faire son retour à Marseille de si tôt. En difficulté à l'OM, Maxime Lopez a eu l'opportunité de se relancer à Sassuolo. Une occasion qu'il n'a pas souhaité laisser passer. En effet, Maxime Lopez a été prêté l'été dernier au club italien. Un prêt avec option d'achat, qui a été levée automatiquement après son 22ème match en Serie A avec Sassuolo à la mi-avril. Alors qu'il s'épanoui pleinement à Sassuolo, Maxime Lopez est ravi de pouvoir s'inscrire sur la durée dans son nouveau club. Désormais lié aux Neroverdi jusqu'au 30 juin 2025, le minot marseillais est revenu sur son départ de l'OM.

«Au bout de 10 minutes, je me suis dis : "C’est bon, on signe"»

« Au début, la première pensée était que ça allait être un peu compliqué... le changement de vie clairement, parce que c’est un changement de vie. C’est la première fois que je quitte Marseille, ma famille. Je m’attendais à ce que ce soit compliqué, mais en fait, pas du tout. Je pense que le fait que ça se soit mal passé la fin à Marseille, m’a permis d’avoir une force mentale pour pouvoir être prêt directement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles