Mercato - OM : Longoria se dirige vers un échec colossal

A l'instar de Luis Campos avec le PSG, Pablo Longoria n'avait pas réussi à vendre ses joueurs indésirables durant le mercato estival. Alors, il avait opté pour des prêts dans l'espoir que les joueurs concernés retrouvent du temps de jeu et leur niveau dans un autre club pour mieux les revendre. Malheureusement, ça ne se passe pas comme prévu.

Depuis qu'il est devenu le président de l'OM, Pablo Longoria n'arrive pas à boucler de grosses ventes. Pire encore, cet été il a perdu Boubacar Kamara gratuitement alors que le minot aurait pu être vendu à prix d'or. Lors du dernier mercato estival, Frank McCourt avait exigé des rentrées d'argent. Longoria n'avait pas réussi à trouvé preneur pour des achats directs alors il avait envoyé les indésirables en prêt, dans l'espoir d'augmenter leur valeur marchande. Mais ça ne sent pas bon du tout pour l'OM.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les prêtés vivent un calvaire

Décevant avec l'OM, Jordan Amavi n'était pas dans les plans d'Igor Tudor et Pablo Longoria voulait s'en séparer. Le latéral avait trouvé preneur sur le gong et s'était engagé avec Getafe. Mais voilà, depuis son arrivée il n'a fait que 4 apparitions dans le championnat espagnol, cumulant 192 minutes jouées. Un faible total et des performances ratées qui pourraient pousser Getafe à le renvoyer à l'OM dès cet hiver selon la presse espagnole...

Pour Konrad de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com