Mercato - OM : Longoria reçoit une réponse à 10M€ pour cet été !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Du côté de l’OM, on aurait entamé les premières manoeuvres dans l’optique de conserver Amine Harit, actuellement prêté sans option d’achat par Schalke 04. Et concernant le Marocain, la réponse des Allemands aurait été très claire.

La fin de saison est imminente et à l’OM, l’une des questions est de savoir ce qu’il adviendra des joueurs qui étaient prêtés. Disposant d’une option d’achat, Pau Lopez, Cengiz Ünder et Matteo Guendouzi vont rester au sein de l’effectif de Jorge Sampaoli. En revanche, pour ce qui est de William Saliba et Amine Harit, pour qui Arsenal et Schalke 04 n’ont pas inséré d’option d’achat, cela est plus incertain. Les deux joueurs sont d’ailleurs actuellement dans le flou concernant leur avenir. Resteront ? Ne resteront pas ? « Je me sens bien ici. Après, dire que je me projette sur dix ans, je ne pourrais pas répondre parce que ça ne dépend pas que de moi. Je n'ai pas envie de me mettre quelque chose en tête, que ça ne se fasse pas et que je me retrouve un peu dégoûté. Dire que je n'ai pas envie de rester ici serait mentir car c'est un grand club ! Aller jouer la prochaine Ligue des champions, on ne va pas cracher dessus. Il y a d'autres clubs qui sont intéressés : il y aura des discussions. Il y a Schalke, plein d'aspects vont rentrer en compte donc on verra, pourquoi pas. Il y a des chances (sourire) », expliquait dernièrement Amine Harit à propos de son avenir.

L’OM veut garder Harit, mais…

Amine Harit ne dirait donc pas non pour continuer à l’OM et cela…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles