Mercato - OM : Longoria va continuer son recrutement de folie !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors de cette fenêtre de transferts, Pablo Longoria a déjà offert 8 recrues à Jorge Sampaoli. Alors que le président de l'OM ne serait pas rassasié, on devrait assister à une fin de mercato de folie à Marseille.

Pour satisfaire Jorge Sampaoli et lui permettre de remplir les objectifs sportifs qu'on lui a fixés, Pablo Longoria n'a pas chômé cet été. En effet, le président de l'OM s'est arraché au travail pour renforcer l'effectif marseillais lors de cette fenêtre de transferts. Désireux d'apporter du sang neuf à toutes les lignes de l'OM, Pablo Longoria a déjà bouclé 8 arrivées, à savoir William Saliba (Arsenal), Luan Peres (Santos), Pau Lopez (AS Rome), Matteo Guendouzi (Arsenal), Cengiz Ünder (AS Rome), Gerson (Flamengo), Konrad de la Fuente (FC Barcelone) et le transfert définitif de Leonardo Balerdi (Borussia Dortmund). Malgré toutes ces transactions finalisées, Pablo Longoria n'aurait pas clôt son recrutement estival, bien au contraire. En effet, le patron de l'OM espérerait toujours recruter plusieurs autres joueurs.

Pol Lirola de retour à l'OM dans les prochains jours ?

D'une part, Pablo Longoria voudrait à tout prix boucler le retour de Pol Lirola en défense. Et d'après les indiscrétions de RMC Sport, le président de l'OM ne serait plus qu'à un pas de parvenir à ses fins. Comme l'a indiqué le média français, les voyants seraient au vert en ce qui concerne Pol Lirola. Et sauf énorme retournement de situation, le défenseur de la Fiorentina devrait retrouver l'OM dans les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles