Mercato - OM : Longoria, Zubizarreta... Villas-Boas règle ses comptes !

·1 min de lecture

Quelques mois après son départ de l'OM, André Villas-Boas a été invité à revenir sur son passage sur le banc du club phocéen. Et entre le licenciement d'Andoni Zubizarreta et le comportement de Pablo Longoria, le technicien portugais n'élude aucun sujet. Sans langue de bois, comme à son habitude.

Entre l'OM et André Villas-Boas tout avait bien commencé. Arrivé sur le banc du club phocéen en 2019 pour remplacer Rudi Garcia, le technicien portugais a rapidement obtenu de bons résultats au point de qualifier l'OM en Ligue des Champions grâce à sa deuxième place en Ligue 1. Cependant, les premières tensions sont rapidement arrivées puisque dès le mois de janvier 2020, l'arrivée de Paul Aldridge au sein de la direction marseillaise a créé des problèmes. André Villas-Boas, qui craignait que le Britannique empiète sur le travail d'Andoni Zubizarreta, a rapidement rappelé que si le directeur sportif été poussé dehors, il le suivrait dans la foulée. C'est d'ailleurs ce qui arrive le 15 mai 2020 puisque l'OM décide de se séparer du Basque ce qui pousse André Villas-Boas à demander son départ avant de se rétracter, notamment grâce à ses joueurs, comme il le raconte dans une interview accordée à The Athletic.

Villas-Boas n'a pas digéré

En effet, André Villas-Boas raconte la façon dont il a vécu le départ d'Andoni Zubizarreta : « Pourquoi devait-il (Zubizarreta) être viré alors que ça marchait ? OK, le propriétaire m’a donné ses explications et il est le propriétaire, donc j’ai dû l’accepter.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles