Mercato - OM : Un point de chute est confirmé pour Dario Benedetto !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'agent de Dario Benedetto a fait un long point sur son avenir et a confirmé la piste Boca Juniors. Le club argentin s'organise pour mettre la main sur l'attaquant dès ce mois de janvier.

L’arrivée d’Arkadiusz Milik à l’OM a douché les espoirs de Dario Benedetto. L’attaquant argentin a vu son temps de jeu se réduire considérablement la saison dernière et a été contrait de s’exiler lors du mercato estival pour retrouver du temps de jeu. Lié à l’OM jusqu’en juin 2022 avec une année en option, Benedetto a été prêté à Elche jusqu’à la fin de la saison. Mais en Liga, l’attaquant argentin connait les mêmes difficultés qu’à Marseille, à savoir un manque d’efficacité devant le but. Des prestations décevantes, qui n’encouragent pas l’OM à le faire revenir. Dario Benedetto ne rentre plus dans les plans de Jorge Sampaoli et ne devrait plus appartenir au club marseillais au-delà de cette saison. Le joueur de 31 ans va devoir trouver un point de chute, mais a déjà exprimé sa préférence lors d’un entretien à TYC Sports : « Je l'ai dit au moment de mon départ à l'OM. Je vais revenir à Boca, que ce soit en tant que supporter ou en tant que joueur. Je suis reconnaissant envers les supporters de Boca pour toute l'affection qu'ils ont à mon égard. J'espère pouvoir revenir le plus vite possible ». Et à en croire la presse argentine, l’intérêt est réciproque.

Boca Juniors prêt à avancer ses pions pour Benedetto

TYC Sport annonce que Boca Juniors a fait de Dario Benedetto sa grande priorité, avec Angel…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles