Mercato - OM : Le projet McCourt tente un nouveau coup audacieux !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En quête d’un nouveau renfort offensif sur le marché des transferts avec le départ déjà acté de Dario Benedetto, l’OM semble se rapprocher du jeune buteur anglais de Chelsea, Ike Ugbo, qui deviendrait alors le nouveau concurrent d’Arkadiusz Milik.

C’est un fait, l’OM n’a pas chômé depuis le début du mercato estival en enchainant les recrutements sur le marché des transferts : Konrad De La Fuente, Gerson, Leonardo Balerdi, Cengiz Ünder, Mattéo Guendouzi, Pau Lopez, Luan Peres et William Saliba sont venus renforcer les rangs du club phocéen, obligé de combler certains départs. Le dernier en date est celui de Dario Benedetto, officiellement prêté avec option d’achat ce jeudi matin par l’OM du côté d’Elche, et Pablo Longoria doit donc se mettre en quête d’un nouveau profil au poste de buteur pour compléter son effectif. Et le président marseillais va tenter un coup audacieux en Premier League…

Ugbo, la nouvelle trouvaille de l’OM ?

Depuis quelques jours, le nom d’Ike Ugbo (22 ans) est évoqué du côté de l’OM, d’autant que le jeune buteur appartenant à Chelsea sort d’une saison assez convaincante en prêt au Cercles Bruges (16 buts). Et la presse belge a apporté de nouveaux éléments sur ce dossier ce jeudi en expliquant que l’OM aurait totalement redistribué les cartes pour l’avenir d’Ugbo puisque ce dernier devait initialement être transféré à Genk pour 3,5M€, mais l’arrivée du club phocéen aurait tout relancé. De plus, selon la RTBF, l’OM aurait pris la tête et serait désormais idéalement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles