Mercato : OM, PSG... Al-Khelaïfi déclenche une énorme bataille pour David Luiz !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En quête d'un renfort d'expérience pour sa défense, l'Olympique de Marseille s'est lancé dans la course pour recruter David Luiz dont le contrat à Arsenal s'achève le 30 juin. Problème, la situation du Brésilien ne laisse pas insensible sur le marché. Y compris du côté du PSG...

Cet été, l'Olympique de Marseille ne semble rien s'interdire sur le marché des transferts. Après avoir recruté Gerson, Pablo Longoria s'active dans tous les sens, notamment pour renforcer le secteur défensif de l'effectif de Jorge Sampaoli. Et pour cause, l'OM cherchera à vendre Duje Caleta-Car afin de renflouer ses caisses et le technicien argentin, privilégiant un système de jeu à trois axiaux, aura donc besoin de renforts. Dans cette optique, Pablo Longoria négocie le transfert définitif de Leonardo Balerdi avec le Borussia Dortmund tandis que la piste menant à William Saliba n'est pas non plus enterrée. Toutefois, Jorge Sampaoli souhaite également un défenseur d'expérience capable de s'imposer comme le véritable patron de sa charnière centrale. C'est ainsi que l'OM s'active pour trouver un accord avec David Luiz dont le contrat à Arsenal prend fin le 30 juin. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, le club phocéen a d'ailleurs déjà dégainé une première offre pour le Brésilien qui s'est vu proposer un bail de deux saisons.

David Luiz affole la Ligue 1

Mais ce dossier est loin d'être gagné d'avance malgré la situation contractuelle de David Luiz. Et pour cause, toujours selon nos informations, le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles