Mercato - OM : Sampaoli prépare une incroyable surprise pour la succession de Mandanda !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jorge Sampaoli aimerait bien attirer, lors de ce mercato estival, un gardien capable de concurrencer Steve Mandanda. Les responsables marseillais auraient un nom en tête, mais son identité demeure un mystère.

« Longoria a compté sur ses doigts, devant nous, le nombre de recrues qu’il allait y avoir cet été. Il a dit que 11 joueurs allaient rejoindre le club » a fait savoir un responsable présent lors d’une réunion entre les groupes de supporters et les dirigeants de l’OM. Pour son premier mercato en tant que président du club marseillais, Pablo Longoria entend donc frapper fort. Le dirigeant souhaiterait renforcer l’ensemble des secteurs et a déjà réalisé un gros coup en attirant Gerson. Annoncé dans le viseur du FC Barcelone ou encore de l’Atlético, le joueur brésilien a décidé de rejoindre l’OM, qui devrait verser à Flamengo la somme de 30M€ selon nos informations exclusives. Au milieu de terrain, Pablo Longoria n'a pas fini ses emplettes et pense aussi à Mattéo Guendouzi (Arsenal), comme cela a été annoncé par le 10 Sport, mais aussi à David Luiz. Libre depuis son départ des Gunners, le défenseur brésilien a une offre de l’OM entre les mains et ne reste pas insensible à l’intérêt de Jorge Sampaoli toujours selon nos informations exclusives. Pablo Longoria a donc avancé sur plusieurs dossiers et chercherait aussi à répondre à une demande de son entraîneur.

Le recrutement d'un gardien, une demande de Sampaoli

Arrivé en mars dernier à Marseille, Jorge Sampaoli s'impliquerait dans…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles