Mercato - OM : Thiago Almada, prochaine recrue de Longoria ? La réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis plusieurs semaines désormais, il est annoncé que l’OM pense à Thiago Almada, grand espoir du football argentin, qui évolue aujourd’hui à Vélez Sarsfield. Toutefois, malgré la volonté de s’unir entre le milieu offensif et les Phocéens, cela semble plus facile à dire qu’à faire…

Ça y est, l’OM tient ses premières recrues estivales. En effet, Konrad de la Fuente et Gerson se sont officiellement engagés avec le club phocéen et d’autres recrues devraient suivre. Qui ? Pablo Longoria travaille sur de nombreux dossiers et certains semblent en passe de se conclure à l’instar des deux joueurs de l’AS Rome, Pau Lopez et Cengiz Under, ou encore du milieu de terrain d’Arsenal, Matteo Guendouzi. Au total, ce sont pas moins de 11 renforts qui seraient attendus à l’OM cet été. Des recrues parmi lesquelles Jorge Sampaoli voudrait notamment retrouver Thiago Almada. Depuis plusieurs semaines, le milieu offensif de Vélez Sarsfield est annoncé comme une des priorités de l’entraîneur de l’OM. Toutefois, la volonté des Phocéens semble se heurter aux exigences du club de Buenos Aires. Dernièrement, un supporter qui avait discuté avec Pablo Longoria assurait : « On a posé la question pour l’Argentin Thiago Almada, et ils nous ont dit que c’était un transfert trop cher. Que ça n’allait pas se faire ».

« C’est en stand by »

Cela ne sentait donc pas très bon pour Thiago Almada. Mais Pablo Longoria pourrait finalement ne pas avoir fait une croix sur l’arrivée de la pépite argentine à l’OM. En effet,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles