Mercato - OM : Tigres, Milan AC, OL… Les vérités de Florian Thauvin sur son choix !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A la surprise générale, Florian Thauvin a décidé de continuer sa carrière du côté du Mexique en rejoignant André-Pierre Gignac aux Tigres de Monterrey. Un choix étonnant sur lequel l’international français est revenu ce jeudi.

Annoncé depuis longtemps sur le départ à l’OM, Florian Thauvin a enfin fait ses valises. Toutefois, l’ailier de 28 ans n’a pas forcément rejoint le club qu’on attendait. Alors qu’on voyait l’international français s’envoler pour une grosse équipe européenne, lui qui était notamment annoncé dans le viseur du Milan AC ou du FC Séville, il a finalement surpris tout le monde. Ne voulant également pas prolonger son contrat, qui arrivait à son terme à l’OM, Thauvin a pris la décision de rejoindre le Mexique, imitant ainsi André-Pierre Gignac en le rejoignant aux Tigres de Monterrey. Le champion du monde a donc surpris tout le monde en faisant ce choix de carrière. Mais pourquoi une telle décision ? Ce jeudi, à l’occasion d’un entretien accordé à Multimedios, Florian Thauvin a livré les dessous de sa réflexion.

« J’avais besoin d’un changement pour être plus tranquille »

Tout d’abord, Florian Thauvin a justifié son choix de quitter l’OM. Alors que Pablo Longoria et Jorge Sampaoli auraient bien aimé le prolonger et le conserver, il en a donc décidé autrement. Et ainsi, Thauvin a expliqué : « Je ne me sentais pas bien dans mon club dans ma vie. Ma vie a beaucoup changé avec l’arrivée de mon fils, donc j’avais besoin de changement. J’ai parlé avec ma femme. La vie…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles