Mercato - OM : Une troisième recrue en approche pour Sampaoli ? La réponse !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir déjà accueilli Cédric Bakambu et Sead Bakambu cet hiver, l’OM pourrait encore bouger d’ici la fin du mercato hivernal. Plusieurs noms circulent sur la Canebière, en revanche, il ne faudrait pas s’attendre à une arrivée de Samuel Gigot d’ici le 31 janvier.

Jorge Sampaoli avait été très clair pour ce mercato hivernal, il avait besoin de renforcer l’effectif de l’OM. Pablo Longoria a alors exaucé les souhaits de l’Argentin et a fait venir Cédric Bakambu et Sead Kolasinac. Alors que ces renforts devraient être d’une grande aide pour le club phocéen durant la seconde partie de saison, il pourrait encore y avoir des recrues avant la clôture du marché des transferts. Ainsi, alors que Duje Caleta-Car et Alvaro Gonzalez pourraient faire leurs valises rapidement, un défense central pourrait être recruté. En ce sens, il avait notamment été question d’un intérêt pour Samuel Gigot, aujourd’hui au Spartak Moscou. Dernièrement, L’Equipe du Soir annonçait même un accord verbal entre l’OM et le défenseur français, qui arrive au terme de son contrat avec le club moscovite. En revanche, il n’était pas précisé si Gigot devait arriver cet hiver ou cet été. Finalement, la réponse est tombée ce mercredi, si une arrivée venait à se faire, cela sera à l’intersaison.

« Il restera au Spartak jusqu'à la fin de la saison »

Pour Le Phocéen, un proche de Samuel Gigot a clairement mis les choses au point concernant l’avenir du joueur du Spartak Moscou. Et dans un premier temps, il a confirmé les négociations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles