Mercato - OM : Voilà le pire transfert de l’ère McCourt

Alors qu’il faisait partie des premières têtes d’affiche de l’OM version Frank McCourt au moment de son arrivée en 2018, l’expérience phocéenne de Kevin Strootman a très rapidement viré au flop. Et le milieu de terrain néerlandais présente le pire ratio finance/rendement sportif du Champions Project.

En octobre 2016, l’OM actait la fin de l’ère Louis-Dreyfus et affichait peau neuve avec le rachat du club par l’investisseur américain Frank McCourt qui sonnait donc le début d’un tout nouveau projet. Les premières têtes d’affiche ont rapidement été mises en place au niveau de la direction (Jacques-Henri Eyraud à la présidence, Andoni Zubizarreta en directeur sportif), dans le staff technique (Rudi Garcia au poste d’entraîneur) mais également dans l’effectif. Dans les premiers mois, l’OM avait fait revenir Dimitri Payet de West Ham pour 30M€ mais également recruté des profils d’internationaux comme Adil Rami, Patrice Evra, Aymen Abdennour, Kostas Mitroglou ou encore… Kevin Strootman !

Le flop Strootman

Fortement désiré par Rudi Garcia qui l’avait déjà dirigé auparavant du côté de l’AS Rome, Kevin Strootman avait été recruté par l’OM pour 25M€, ce qui en fait le deuxième transfert le plus onéreux de l’histoire du club phocéen. Par ailleurs, le milieu de terrain néerlandais disposait de l’un des salaires les plus importants du vestiaire de l’OM (498 000€ par mois, soit 6M€ par an). Pourtant, sur le plan sportif, Strootman n’a jamais justifié de tels chiffres, lui qui a enchainé les prestations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles