Mercato - Pourquoi Nguette a préféré Metz à Nantes et Bruges

Goal.com

Arrivé au FC Metz à l'été 2016, Opa Nguette est parvenu au bout de son contrat avec les Grenats le 30 juin dernier.

Au cours de ses trois saisons sur les bords de la Moselle, l'attaquant de couloir de 25 ans a démontré ses qualités de vitesse, de percussion et de dribble.

Sans que cela se traduise au niveau statistique : 2 buts et 3 passes décisives en 33 matches de Ligue 1 en 2016-2017, 17 matches de 1ère division en 2017-2018 vierges de but et de passe décisive, puis 7 réalisations et une assistance la saison dernière, en Ligue 2.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Un exercice 2018-2019 au cours duquel l'international sénégalais (7 sélections, 1 but) a retrouvé ses sensations, ce qui a attisé la convoitise de formations plus huppées que le FC Metz.

Nantes, des clubs belges, anglais, saoudiens s'intéressaient à Nguette

Ainsi, le Sporting Lisbonne s'est penché sur son cas l'hiver dernier ( L'Équipe ), alors que le FC Nantes et les Belges du Club Bruges lui ont concrètement fait part de leur intérêt, au terme de la saison.

Les dirigeants messins lui ont fait parvenir une proposition de prolongation mais Nguette a pris le temps de discuter avec les Canaris et les Gazelles .

À Nantes, le joueur formé à Valenciennes aurait trouvé un club installé en Ligue 1 depuis 2013, là où les Lorrains n'ont connu que trois exercices au plus haut-niveau français depuis 10 ans.

À Bruges, le natif de Mantes-la-Jolie (Yvelines) aurait rejoint une institution du football belge, un club régulièrement champion (15 titres dans son histoire, la dernière fois en 2018) et qualifié en Ligue des champions ou en Ligue Europa. Ainsi, les Blauw en Zwart affronteront le Dynamo Kiev au 3ème tour de qualification pour la C1, en août prochain.

Malgré ces perspectives, Opa Nguette a préféré prolonger à Metz , le 17 juillet dernier, pour trois saisons supplémentaires, et choisi de jouer le maintien avec les promus en Ligue 1 en 2019-2020.

 

Nguette : "Les autres projets étaient, à mes yeux, un peu trop vagues"

"C’est vrai que j’ai pris beaucoup de temps pour prendre ma décision. J’ai énormément réfléchi, étudié les différentes opportunités qui s’offraient à moi. J’ai échangé avec différents entraîneurs dont celui de Nantes (Vahid Halilhodzic) et de Bruges (Philippe Clement)…Mais également celui de Metz (Vincent Hognon). On a d’ailleurs souvent et très longuement parlé ensemble durant cette période" , explique l'ailier sénégalais au Républicain Lorrain , ce mardi.

"J’ai eu tout le monde au téléphone : Vincent Hognon, Frédéric Antonetti, Frédéric Arpinon et Philippe Gaillot…Ils m’ont convaincu. C’est ce projet que j’ai préféré. Mon retour ? C’est avant tout une question de sensations. Les autres projets étaient, à mes yeux, un peu trop vagues. Ce qu’on me proposait à Metz était beaucoup plus concret. J’ai senti ce lien entre le club et moi. J’ai préféré être dans la sûreté" , ajoute-t-il dans les colonnes du quotidien régional.

Outre la possibilité de poursuivre l'aventure aux côtés de ses coéquipiers et amis Farid Boulaya et Marvin Gakpa, le choix de Nguette a été influencé par le projet du club mosellan à moyen terme, qui mise sur la modernisation de son stade et la création d'un nouveau centre d'entraînement pour s'installer durablement au sein de l'élite française. Le Sénégalais a retrouvé ses partenaires et découvert les nouvelles installations de Frescaty la semaine dernière.

"Toutes les conditions sont réunies pour faire une belle saison" avec le FC Metz

Opa Nguette à l'entraînement avec le FC Metz le 18 juillet 2019
Opa Nguette à l'entraînement avec le FC Metz le 18 juillet 2019

"Franchement, c’est le top niveau ! Ça m’a conforté dans mon choix (sourire). Les changements sont spectaculaires par rapport à ce que j’ai connu il y a encore quelques semaines…C’est grand, il y a plusieurs terrains de très grande qualité. Toutes les conditions sont réunies pour faire une belle saison."

Une saison 2019-2020 au cours de laquelle l'attaquant se sait attendu, notamment au niveau de la finition : "Oui, c’est vrai et j’entends cet argument. Ça me permet de prendre sur moi et de faire en sorte de progresser dans ce domaine. Les points que je dois améliorer, je les connais. Le but, c’est d’y parvenir. Et d’améliorer ces fameuses statistiques" , confie-t-il au Républicain Lorrain.

Des objectifs chiffrés qu'Opa Nguette préfère garder pour lui. Néanmoins, son ambition globale est de "marquer plus de buts, faire plus de passes décisives. J’espère également retrouver la sélection (sénégalaise). Collectivement, l’objectif est bien entendu le maintien. On a un bon groupe et on est sur une bonne dynamique. Il faut continuer sur notre lancée. Je suis optimiste !"

Au soir de la 38ème journée de Ligue 1, le 23 mai 2020, le Sénégalais saura si son choix de prolonger son contrat à Metz, plutôt que de découvrir Nantes ou Bruges, se révèle payant.

À lire aussi