Mercato : Le projet légendaire des Saoudiens à Newcastle !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Newcastle a été racheté par un fonds d’investissement saoudien et est automatiquement devenu l’un des plus clubs les plus riches au monde... ainsi que l’un des plus ambitieux.

La question des club-états est un sujet très discuté dans le monde du football, notamment depuis quelques années. Javier Tebas semble en avoir fait ses ennemis, notamment avec ses nombreuses sorties sur le Paris Saint-Germain et Manchester City, tandis que d’autres comme Florentino Pérez assurent que ce sont des acteurs à part entière du sport avec lesquels il faut entretenir de bonnes relations. Désormais, il faudra compter sur un nouvel acteur de taille dans ce domaine, puisqu’un fonds d’investissement directement lié à la famille royale d’Arabie Saoudite vient de racheter Newcastle. Comme QSI au PSG et le City Football Group à Manchester City, les nouveaux propriétaires des Magpies semblent prêts à dépenser sans compter afin de mettre sur pied au plus vite une équipe compétitive. Sur le10sport.com, nous vous avons déjà dévoilé deux pistes, avec Antero Henrique et André Villas-Boas.

Une enveloppe à 250M€ pour Newcastle cet hiver ?

Ce mardi, Tuttosport se penche sur cette nouvelle puissance naissante de l’Europe du football et sur la vague Newcastle, qui s’apprête à déferler sur le marché des transferts. Cela devrait commencer dès le mois de janvier, avec une enveloppe qui pourrait atteindre les 250M€, selon le quotidien italien. Un montant plus que conséquent, qui pourrait permettre à Newcastle de quasiment…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles