Mercato - PSG : Une énorme opération se prépare pour Erling Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'été prochain, Erling Haaland devrait faire partie des joueurs les plus convoités sur le marché. Le Borussia Dortmund en a conscience et réclamerait un joueur au Real Madrid... tout en visant plusieurs joueurs pour remplacer le Norvégien.

Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec le Borussia Dortmund, Erling Haaland sera l'un des joueurs les plus convoités du prochain mercato, d'autant plus qu'il disposerait d'une clause lui permettant de faciliter son départ durant l'été 2022. Une opportunité qu'aucun grand club européen ne compte laisser passer. Par conséquent, comme révélé en exclusivité par le10sport.com, le buteur norvégien sera la priorité du PSG en cas de départ de Kylian Mbappé, convoité par le Real Madrid. Le club merengue semble d'ailleurs à l'heure actuelle le mieux placé pour recruter Erling Haaland. Toutefois, le Borussia Dortmund a récemment tenu à mettre les choses au clair par le biais de son directeur général Hans-Joachim Watzke. « Le fait que nous soyons obligés de vendre Haaland parce que nous sommes une société par actions est une connerie. La décision de vendre un joueur est prise par la direction et uniquement par elle », confiait-il à Sport1 avant d'évoquer le rôle de Mino Raiola : « Je m'entends bien avec Mino Raiola parce que nous pouvons nous évaluer mutuellement. Je sais comment il fonctionne. Il n'est pas juste de croire que Raiola ne pense qu'à l'argent. Il a aussi à l'esprit ce qui est le mieux pour Erling. » Malgré tout, le Borussia Dortmund semble bien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles