Mercato - PSG : Ces énormes révélations sur les coulisses de l’arrivée de Donnarumma !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le Paris Saint-Germain a fait le choix de miser sur Gianluigi Donnarumma l’été dernier, le club de la capitale française aurait ainsi grandement boulversé ses plans initiaux si l’on en croit les derniers échos venant d’Italie.

Le Paris Saint-Germain était à l’affut de toutes les opportunités de marché au cours de la dernière fenêtre estivale des transferts, et c’est pourquoi il a sauté sur celle que représentait Gianluigi Donnarumma. En fin de contrat à l’AC Milan, le joueur représenté par Mino Raiola n’a jamais pu trouver un terrain d’entente pour renouveler son bail en raison de ses prétentions salariales. Une fois libre, le club parisien a donc eu tout loisir d’accélérer pour boucler son arrivée en lui faisant parapher un contrat de cinq ans. Depuis, le champion d’Europe avec l’Italie au cours du dernier Euro travaille au quotidien en composant avec la concurrence que lui impose Keylor Navas. Pour gérer au mieux la situation et les égos, Mauricio Pochettino a choisi de miser sur une alternance entre les deux hommes, même si celle-ci pourrait bien être en train de crisper Gigio Donnarumma. « Ça ne gêne pas mes performances. Bien sûr ça me dérange car ce n'est pas facile. J'étais toujours titulaire, c'est parfois décevant d'être sur le banc. Mais je suis calme et suis sûr que la situation sera résolue », a confié le portier d’un mètre quatre-vingt seize ce vendredi soir à TNT Sports.

« Tant que Navas est gardien au PSG, nous ne pouvons pas prendre Donnarumma »

Ce dimanche,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles