Mercato - PSG : Un accord passé en coulisse pour le transfert de Wesley Fofana ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après deux saisons passées à Leicester City, dont une grandement tronquée en raison d’une longue blessure, Wesley Fofana pourrait plier bagage pour retrouver la France et le PSG, Luis Campos ayant coché son nom dans sa short-list. Néanmoins, le Chelsea de Thomas Tuchel préparerait une offre de transfert aux Foxes qui réclameraient 95M€, lorsqu’un gentleman agreement aurait été mis en place pour le transfert de Fofana.

Depuis quelque temps désormais, le feuilleton Milan Skriniar semble avoir atteint une impasse pour le PSG. Pourtant considéré par le conseiller football Luis Campos comme étant une priorité, Skriniar pourrait échapper au PSG en raison des ambitions financières de l’Inter au niveau de l’indemnité du transfert qui s’élèveraient à 80M€. De quoi considérablement refroidir Campos et la direction du PSG alors que Milan Skriniar entre dans la dernière année de son contrat.

Le PSG a coché le nom de Fofana, mais Chelsea est prioritaire

Ce serait l’une des raisons pour laquelle Luis Campos semblerait avoir déposé son regard sur le dossier Wesley Fofana. Ayant prolongé son contrat jusqu’en juin 2027 en mars dernier, le défenseur français de 21 ans serait une piste prise en considération du conseiller football du PSG comme L’Equipe l’a souligné. Pour autant, la préférence de Fofana semblerait se porter sur Chelsea et les agissements de Wesley Fofana laisseraient entendre qu’un départ de Leicester City serait une réelle possibilité avant la clôture du mercato estival.

Un gentleman…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles