Mercato - PSG : Agacé par Leonardo, Tuchel passe à l'action !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A une semaine de la fin du mercato, Thomas Tuchel commence à s'impatienter pour son recrutement et n'a pas manqué de le faire savoir publiquement. En coulisses, le technicien allemand aurait d'ailleurs décidé de prendre les choses en mains pour tenter de renforcer son effectif.

Le temps presse pour le Paris Saint-Germain. En effet, à une semaine de la fermeture du mercato, Thomas Tuchel attend encore plusieurs renforts. Dimanche, après la victoire à Reims (2-0), le technicien allemand n'a pas caché que la situation commençait à l'inquiéter : « J’essaye d'être confiant, j'essaye vraiment. Je veux y croire...Vous savez bien quels joueurs on a perdus et voilà. On espère qu'on pourra commencer ou continuer la saison avec un groupe similaire à celui de la saison passée mais c'est tard. C'est déjà tard ». Il faut dire que jusque-là, le club de la capitale a levé les options d'achat de Mauro Icardi et Sergio Rico tout en obtenant le prêt avec option d'achat d'Alessandro Florenzi. Pas encore suffisant pour compenser les départs de Thiago Silva, Edinson Cavani, Eric Maxim Choupo-Moting et Thomas Meunier. En effet, Thomas Tuchel attend encore trois renforts. « Oui on veut accélérer. C'est toujours l'objectif d'avoir un groupe prêt pour travailler et commencer un Championnat. On essaie tout. Les priorités sont claires. On a besoin d'un attaquant, un défenseur central et un milieu de terrain. Nous devons remplacer des joueurs qui sont partis et qui nous manquent. C'est le défi, je ne sais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles