Mercato - PSG : Al-Khelaïfi a été sèchement recalé par ancien de l’OM

Annoncé dans le collimateur du PSG par le passé lorsque Nasser Al-Khelaïfi étant en quête d’un nouvel entraîneur, André Villas-Boas confirme avoir été approché par le Qatar en 2013, alors qu’il dirigeait Tottenham, pour venir remplacer Carlo Ancelotti. Mais l’ancien entraîneur de l’OM a refusé l’offre du PSG.

Les faits remontent à l’été 2013, après que Carlo Ancelotti ait décidé de claquer la porte du PSG en raison d’un désaccord avec Nasser Al-Khelaïfi. Le club de la capitale s’est donc mis en quête d’un nouvel entraîneur de renom pour assurer sa succession, et de nombreuses pistes ont été exploitées, comme celle menant à André Villas-Boas. Le Portugais sortait d’une saison très convaincante à la tête de Tottenham, et le PSG avait donc décidé de miser sur lui pour remplacer Ancelotti.

« L’offre du PSG était sur la table »

Interrogé par The Telegraph, André Villas-Boas, a lâché ses vérités à ce sujet : « L'offre du PSG était sur la table. Oui, Daniel (NDLR : Levy, le président de Tottenham) voulait me vendre pour 15 millions de livres (16,7M€). Le PSG ne voulait évidemment pas payer 15 millions de livres sterling et il y avait beaucoup de choses qui n'allaient pas avec le Paris Saint-Germain, en particulier sur son approche », indique Villas-Boas, qui a rapidement décidé de décliner la proposition du PSG malgré l’insistance de Tottenham qui souhaitait pouvoir encaisser le chèque proposé par le Qatar dans ce dossier.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com