Mercato - PSG : Al-Khelaïfi afficherait une énorme crainte avec Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin avec le PSG, Kylian Mbappé pourrait partir librement et gratuitement vers le Real Madrid cet été. Alors que son numéro 7 a déjà lâché une bombe lors de la cérémonie des trophées UNFP en 2019, la direction parisienne craindrait qu'il en fasse de même ce dimanche.

Lors de l'été 2017, le PSG a réussi à convaincre à la fois Kylian Mbappé et l'AS Monaco pour un transfert. Malgré la concurrence du Real Madrid sur ce dossier, le club de la capitale a bouclé un prêt avec une option d'achat d'environ 180M€ pour s'attacher les services de l'attaquant français. Toutefois, cinq ans plus tard, le PSG pourrait voir Kylian Mbappé faire ses valises et partir librement et gratuitement à la Maison-Blanche. Sous contrat jusqu'au 30 juin avec le PSG, Kylian Mbappé est actuellement partagé entre une prolongation à Paris et un départ au Real Madrid. Et malheureusement pour le club de la capitale, le champion du monde français a un accord de principe avec Florentino Pérez pour un transfert libre et gratuit le 1er juillet, comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité. Mais selon nos informations, le PSG a réussi à refaire son retard sur le Real Madrid ces dernières semaines. A tel point que le club présidé par Nasser Al-Khelaïfi peut encore faire plier Kylian Mbappé et le convaincre de parapher un nouveau bail au PSG. Mais sachant que son numéro 7 n'aurait pas encore tranché définitivement quant à son avenir, les hautes sphères rouge et bleu afficheraient une énorme…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles