Mercato - PSG : Al-Khelaïfi pointé du doigt sur son recrutement, il le défend

Ancien dirigeant emblématique du PSG dans les années 90, Michel Denisot évoque la gestion actuelle du club de la capitale. Alors que l’actuel président Nasser Al-Khelaïfi se voit reprocher de ne faire que très rarement appel aux anciens dans l’organigramme du PSG, Denisot assure sa défense et évoque leur relation.

Vendredi soir, le PSG ira défier Châteauroux en Coupe de France, l’occasion donc pour Michel Denisot de retrouver le temps d’une soirée le club de la capitale dont il a occupé la direction durant l’ère Canal + dans les années 90. Le président de La Berrichonne se confie dans un large entretien accordé à L’EQUIPE sur ses relations actuelles avec Nasser Al-Khelaïfi, son homologue du PSG, avec qui il semble en très bonne entente.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« On échange des messages courtois »

« Notre relation avec Al-Khelaïfi ? Une bonne, on échange des messages courtois comme après le tirage. Il m’a dit que ce serait un très grand match. Je le crois (sourire). Mais je n’ai pas de liens particuliers avec le club. Il y a longtemps que je ne me suis pas rendu au Parc. Jean-Claude Blanc (le directeur général délégué sur le départ) m’a toujours dit que si je souhaitais venir, j’étais le bienvenu », indique Denisot.

« Chacun son fonctionnement »

Par ailleurs, alors que l’actuelle direction du PSG se voit souvent reprocher de ne pas s’appuyer suffisamment…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com