Mercato - PSG : Angel Di Maria fixe la date de son départ !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé en 2015 au PSG, Angel Di Maria n'a jamais caché sa joie d'évoluer au sein du club de la capitale. D'ailleurs, il se projette même sur l'avenir à Paris et espère pouvoir rester jusqu'en 2023. Il aura alors 35 ans.

Transféré du Real Madrid à Manchester United en 2014, Angel Di Maria vit une saison cauchemardesque dans le nord de l'Angleterre tant d'un point de vue sportif que privé puisque sa famille avait été victime d'un cambriolage traumatisant. Par conséquent, dès l'été 2015, le Fideo décide de quitter les Red Devils et s'engage au PSG. Un choix qu'il ne regrette pas. « Signer à Paris ? Oui, ça a été la meilleure décision de ma vie de venir ici », lâche Angel Di Maria au micro de Téléfoot. Il faut dire que l'Argentin a rapidement trouvé ses marques à Paris où il évolue depuis six ans. Au point d'étendre son contrat jusqu'en 2022, avec une option pour une saison supplémentaire au PSG. « La ville, les gens… Une de mes filles est même née ici… Et du coup, j’ai décidé de rester deux saisons supplémentaires alors que j’étais en fin de contrat parce que ma famille est très heureuse ici. Et c’est pour toutes ces raisons que nous sommes très heureux », ajoute le numéro 11 du PSG, qui n'a jamais caché sa choix d'être à Paris.

Di Maria veut rester au PSG jusqu'en 2023

A tel point qu'il aimerait y rester encore un peu. En effet, alors que son bail court jusqu'en juin prochain, Angel Di Maria dispose d'une saison en option dans son contrat pour prolonger jusqu'en 2023. Et le Fideo a…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles