Mercato - PSG : Après Ekitike, quel sera le prochain renfort de Luis Campos ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme prévu, le PSG a officialisé ce samedi soir l’arrivée d’Hugo Ekitike en provenance du Stade de Reims. L’attaquant de 20 ans s’est engagé sous la forme d’un prêt d’une saison avec une option d’achat qui pourrait être obligatoire. Désormais, Luis Campos veut boucler d’autres dossiers, mais selon vous, quel sera le prochain renfort parisien ?

Le PSG veut passer à la vitesse supérieure sur ce marché des transferts. Après avoir annoncé la venue de Vitinha en provenance du FC Porto pour un peu plus de 40M€ le 30 juin dernier, le club de la capitale a officialisé samedi soir l’arrivée d’Hugo Ekitike. À 20 ans, l’attaquant français sort d’une belle saison avec Reims, totalisant 10 buts en 26 matches de Ligue 1, de quoi séduire les décideurs parisiens. Alors qu’un transfert était envisagé, c’est finalement sous la forme d’un prêt avec une option d’achat (qui pourrait être obligatoire) qu’Ekitike a rejoint le PSG.

Hugo Ekitike, deuxième recrue estivale de Luis Campos

« C'est un mélange de plein de sentiments, de beaucoup d’émotions. Je ressens évidemment beaucoup de joie et de fierté de m’engager avec le Paris Saint-Germain. C’est une immense fierté d’être ici, a confié Hugo Ekitike sur le site officiel du PSG. C'est le choix du cœur ! Je suis Français aussi, c'est le club de la patrie, de mon pays. Et puis c’est un club où évoluent les plus grands joueurs, où il y a un staff de qualité et d’expérience, l’envie de remporter tous les titres dans toutes les compétitions. Il y a tout ici…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles