Mercato - PSG : Après Tchouaméni, un nouvel échec se confirme avec Pogba

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Non prolongé par Manchester United, Paul Pogba quittera librement les Red Devils cet été. Le PSG faisait partie des clubs intéressés par les services de l’international tricolore. Toutefois, le milieu de terrain de 29 ans aurait décidé de faire son retour à la Juventus après être parti en 2016. Mais son officialisation ne devrait avoir lieu que début juillet.

La saison prochaine, Paul Pogba n’évoluera plus sous les couleurs de Manchester United. En fin de contrat le 30 juin prochain, l’international tricolore ne sera pas prolongé par les Red Devils et serait donc à la recherche d’un nouveau club pour son avenir. Depuis quelques temps maintenant, le PSG suivrait avec une grande attention l’évolution de la situation de La Pioche. Cependant, l’arrivée de Luis Campos pour remplacer Leonardo aurait mis un sacré coup d’arrêt au PSG dans les négociations avec Paul Pogba comme l’a confirmé le journaliste d’ESPN et de RMC Sport Julien Laurens dans un entretien accordé à Sky Sports. Et la Juventus en aura très certainement profité. En effet, le club turinois semble être en bien meilleure posture que le champion de France sur le dossier si l’on suit la tendance de ces derniers jours. À en croire le journaliste Gianluca Di Marzio, le transfert de Paul Pogba à la Juventus serait même déjà bouclé. Une information qui vient rejoindre celles de la Gazzetta dello Sport.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles