Mercato - PSG : Après Vitinha, Campos prépare du très lourd

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Luis Campos a bouclé une première recrue avec Vitinha, qui comme nous vous l’avons révélé sur le10sport.com va rejoindre le Paris Saint-Germain en provenance du FC Porto, pour 40M€. C’est pourtant très loin d’être fini, puisque le nouveau boss du recrutement parisien prépare d’autres gros coups, avec Milan Skriniar ou encore Renato Sanches.

Normalement, il devrait y avoir au moins une recrue par ligne au Paris Saint-Germain. Les dirigeants planifient en effet plusieurs départs et si tous se produisent, il y aura des places à prendre du côté du club parisien. Une est déjà occupée, puisque nous vous avons révélé sur le10sport.com que Luis Campos a déjà bouclé sa première recrue avec Vitinha, qui évolue actuellement au poste de milieu de terrain au FC Porto. Le PSG va débourser pas moins de 40M€ et le Portugais pourrait pallier à l’un des nombreux départs dans l’entrejeu, puisqu’Ander Herrera, Idrissa Gueye ou encore Georginio Wijnaldum semble avoir été invités à se trouver un nouveau club pour la saison prochaine.

Renato Sanches pourrait suivre Vitinha

Vitinha n’est toutefois que le début du travail de Luis Campos, qui semble bien décidé à renforcer l’effectif du Paris Saint-Germain cet été. Ainsi, selon nos informations le prochain pourrait être Renato Sanches, un autre international portugais. Campos le connait bien, puisque c’est lui qui l’avait recruté au LOSC en aout 2019, alors que l’ancien espoir trainait son spleen au Bayern Munich. Les premiers contacts ont eu lieu avec l’entourage…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles