Mercato - PSG : Le Barça dévoile les coulisses du départ de Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cet été, la planète football a tremblé avec le départ de Lionel Messi du FC Barcelone. Alors que l’Argentin a désormais rejoint le PSG, ce dimanche, Raf a Yuste, vice-président du clan catalan, en a dit plus sur les dessous de ce feuilleton.

Tôt ou tard, le FC Barcelone savait très bien qu’il allait devoir apprendre à vivre sans Lionel Messi. Mais en Catalogne, on espérait que cela allait arriver le plus tard possible et finalement, c’est cet été que l’Argentin a fait ses valises. Un départ fracassant qui n’était pourtant pas prévu. En effet, alors que Messi était arrivé au terme de son contrat avec le Barça, un accord avait fini par être trouvé avec Joan Laporta pour parapher un nouveau bail. Ne manquait alors plus que la signature du sextuple Ballon d’Or, mais pour des raisons économiques, cela n’a pas pu se faire. En effet, la gestion catastrophique de la précédente direction a ruiné le Barça et avec les règles financières imposées par la Liga, le FC Barcelone n’a pas pu prolonger, devant alors se résoudre à publier un communiqué pour annoncer le départ de Lionel Messi, qui s'est alors envolé pour le PSG.

« Je suis frustré que Leo n’ait pas continué, mais… »

Personne ne s’y attendait, mais Lionel Messi a bien fini par quitter le FC Barcelone. Pourtant, le club catalan y a cru, mais la situation financière du Barça en a donc décidé autrement. Un feuilleton qui a fait réagir le monde entier et ce dimanche, pour Mundo Deportivo, Rafa Yuste, vide-président du FC Barcelone, a apporté…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles