Mercato : PSG, Barça, Real… Cette énorme annonce sur le prochain club d’Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone souhaite se mêler à la lutte pour Erling Haaland, également pisté par le PSG et le Real Madrid, le président de la Liga Javier Tebas a gelé les espoirs de Joan Laporta avec l’attaquant du Borussia Dortmund.

Depuis son arrivée au Borussia Dortmund en janvier 2020, Erling Haaland affole les compteurs et apparaît comme l’un des joueurs les plus convoités de la planète. Alors que le Real Madrid est annoncé comme favori dans ce dossier, les dirigeants du PSG seraient également à l’affût, considérant le phénomène norvégien comme leur cible principale en cas de départ de Kylian Mbappé à l’issue de la saison. Plusieurs mastodontes de Premier League auraient eux aussi l’intention de tenter leur chance avec Erling Haaland, au même titre que le FC Barcelone, et ce malgré les problèmes financiers rencontrés par l’entité catalane. Il y a quelques jours, Joan Laporta s’est entretenu avec Mino Raiola, agent d’Haaland, de quoi relancer les rumeurs sur l’avenir du Norvégien puisque le Barça rêverait de s’attacher ses services pour en faire la pièce maîtresse de son nouveau projet. Cependant, le FC Barcelone est encore loin du compte comme l’analyse Javier Tebas, président de la Liga.

« Haaland ? Ce n'est pas dans les possibilités du FC Barcelone »

Interrogé par le quotidien Sport à l'occasion du 4e Gala des valeurs du sport, Javier Tebas s’est prononcé sur les chances du FC Barcelone dans un dossier aussi complexe que celui d'Erling Haaland. « Laporta sait ce qu'il doit…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles