Mercato : PSG, Barcelone… Les conditions brutales du départ de Messi sont dévoilées !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté par le PSG cet été, Lionel Messi ne s’imaginait pas changer de club à 34 ans. D’ailleurs, tout était clair dans l’esprit de l’Argentin pour son avenir, mais les finances du FC Barcelone en ont décidé autrement…

Élu à la tête du FC Barcelone en début d’année, Joan Laporta avait fait de la prolongation de Lionel Messi sa priorité. Le président blaugrana s’était ainsi rapidement approché de l’entourage de l’Argentin afin de mettre au point une prolongation de contrat, malgré les problèmes financiers rencontrés par le club culé. Les négociations entre les deux parties ont duré de longs mois, et alors que tout semblait bouclé, le Barça a finalement dû se résoudre à laisser sa star plier bagage. Rien ne s’est donc passé comme prévu pour Lionel Messi, encore sur son petit nuage en août après la victoire de l’Albiceleste en Copa America, mais le retour à la réalité a été brutal pour La Pulga.

« Quand je suis arrivé à Barcelone, on m'a dit que ce n'était plus possible, que je ne pouvais pas rester »

À l’occasion d’un entretien accordé à France Football au début du mois, Lionel Messi dévoilait les coulisses totalement folles de son départ du FC Barcelone, auquel il ne s’attendait absolument pas. « Je suis revenu à Barcelone pour préparer la saison, après avoir profité des quelques jours de vacances supplémentaires que l'entraineur (Ronald Koeman) m'avait accordés. J'avais dans l'idée de signer mon contrat et de reprendre l'entrainement dans la foulée. Je pensais que tout était réglé…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles