Mercato : PSG, Barcelone... Lewandowski lance enfin les hostilités pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu’en 2023, Robert Lewandowski semble décidé à quitter le Bayern Munich lors de ce mercato estival, avec son agent Pini Zahavi qui aurait déjà noué des contacts avec le PSG et le FC Barcelone.

A 33 ans et après 12 saisons, Robert Lewandowski semble avoir fait le tour de la Bundesliga. Voilà plusieurs mois déjà que les envies de départs de l’attaquant sont évoquées et cela se serait d’ailleurs confirmé tout récemment, lors d’une réunion ente Pini Zahavi et les dirigeants du Bayern Munich. L'agent de Lewandowski aurait joué cartes sur tables, mais les Bavarois n’auraient aucune intention de laisser filer leur serial-buteur et un bras de fer se serait donc engagé. Par le biais de Zahavi, le Polonais aurait en effet fait savoir qu’il ne prolongera pas son contrat et le Bayern Munich peut donc le vendre cet été... ou alors le perdre dans un an ! Le premier scénario serait le favori de Lewandowski, comme l’a clairement expliqué le club bavarois. « Il a un contrat jusqu’à l’été prochain. C’est un fait. Notre position a toujours été claire » a expliqué le directeur sportif Hasan Salihamidzic. « J’ai parlé avec Lewa. Durant la conversation, il m’a informé qu’il ne voulait pas accepter notre offre de prolongation et qu’il voulait quitter le club. Il a dit qu’il voulait essayer quelque chose de nouveau. Mais notre position n’a pas changé. Il est sous contrat jusqu’en 2023 ».

Zahavi pousse pour le PSG

Comme nous vous l’avions révélé en aout dernier sur le10sport.com, le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles