Mercato : PSG, Barcelone… Pini Zahavi sort du silence avant le transfert de Lewandowski

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pisté par le PSG ou encore Chelsea, Robert Lewandowski n’avait d’yeux que pour le FC Barcelone dans ce mercato estival et a obtenu satisfaction. L’écurie catalane est parvenue à trouver un accord verbal avec le Bayern Munich pour le transfert du Polonais. De quoi ravir Pini Zahavi, l’agent de l’attaquant.

Ce n’est pas encore officiel mais c’est tout comme. Après plusieurs semaines de négociations, le FC Barcelone et le Bayern Munich sont parvenus à un accord pour le transfert de Robert Lewandowski. « Nous avons un accord verbal avec le Barça pour Lewandowski. Il ne nous reste plus qu'à écrire les papiers, a indiqué ce samedi le directeur général exécutif Oliver Kahn, dans un entretien accordé à BILD. En fin de compte, le FC Barcelone a proposé une somme qui rend la vente de Lewandowski absolument sensée pour nous. De plus, nous avons récemment connu un grand succès sur le marché des transferts et signé un joueur de classe mondiale pour l'attaque, avec Sadio Mané. » De son côté, Pini Zahavi se montre également satisfait de l’issue des discussions.

« Au final, je pense que tout le monde est sorti gagnant de cette histoire »

« Je voudrais remercier le FC Bayern - et en particulier Oliver (Kahn) et Hasan (Salihamidžić) - d'avoir finalement compris et respecté le rêve de Robert de relever un nouveau défi dans sa carrière. Mateu Alemany, Hasan Salihamidzic et moi-même étions au téléphone non-stop vendredi jusqu'à minuit pour trouver une bonne solution pour toutes les parties. Au final,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles