Mercato - PSG : Barcelone, Real Madrid... Un joueur de Pochettino enflamme l'Espagne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sous contrat jusqu'en juin 2024 avec le PSG, Pablo Sarabia pourrait quitter le club de la capitale cet été afin de gagner en temps de jeu. Et au vu de ses performances avec la Roja à l'Euro, le joueur de 29 ans pourrait faire son retour en Espagne chez l'une des meilleures équipes de LaLiga

Leonardo se donnerait corps et âme dans le recrutement en vue de la saison prochaine. Malgré l’arrivée de Georginio Wijnaldum, le membre de la direction du PSG aurait toujours des projets à réaliser. Néanmoins, il pourrait également se séparer de certains éléments de Mauricio Pochettino, comme Pablo Sarabia. Depuis l’arrivée du technicien argentin, le joueur de 29 ans a vu son temps de jeu être considérablement réduit. Ainsi, même s’il a un contrat qui le lie au club de la capitale jusqu’en juin 2024, l’Espagnol serait annoncé sur le départ. Et Leonardo aurait tout prévu. Comme annoncé par la Gazzetta dello Sport, le Brésilien aurait un plan exclusivement basé sur les performances de Pablo Sarabia à l’Euro pour cet été. Auteur de bonnes prestations avec la Roja, le joueur a vu sa cote grimper et le directeur sportif parisien aimerait bien que cette dynamique se poursuive. D'autant plus qu'avec sa forme actuelle, l’ailier qui peut aussi jouer milieu offensif se serait attiré les convoitises des trois cadors de LaLiga.

Le Barça et le Real Madrid pourraient envisager Sarabia

Comme l’explique AS, le Real Madrid n’aurait pas l’intention de s’engager dans la course pour Pablo Sarabia pour le moment,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles