Mercato - PSG : Barcelone a trouvé le moyen d’oublier Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Lionel Messi est parti au PSG en étant libre de tout contrat, Ronald Koeman a forcément regretté le départ de l’Argentin autour de qui il avait programmé sa saison. Cependant, l’avenir s’annonce radieux selon l’entraîneur du Barça avec Ansu Fati et Memphis Depay.

Faute de moyens financiers nécessaires pour assumer une prolongation de contrat bien que le principal intéressé était prêt à baisser son salaire de 50% comme il l’a assuré lors de sa conférence de presse d’adieu le 8 août dernier, Lionel Messi a quitté le FC Barcelone en rejoignant deux jours plus tard le PSG. Le légendaire numéro 10 du Barça a laissé un énorme trou dans l’attaque blaugrana qui a vu en quatre saisons Neymar et Luis Suarez partir avant que Messi n’en fasse de même et qu’Antoine Griezmann revienne lui aussi à l’Atletico de Madrid. Luuk de Jong est venu renforcer le secteur offensif du Barça, au même titre que Sergio Agüero et de Memphis Depay à l’intersaison. En ce qui concerne la succession de Lionel Messi, Ronald Koeman a dans un premier temps tenu à avouer à SPORT que le départ de Messi est une absence de poids au FC Barcelone. « C'était un gros coup dur. Toute la planification de la saison a été faite avec lui dans l'équipe. Leo, en outre, après ce qui s'est passé la saison dernière avec le burofax, était super motivé, à un très haut niveau et bien sûr, perdre le meilleur joueur du monde comme ça est quelque chose qui fait mal et vous affecte. Ce n'est pas seulement Messi qui est parti, mais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles