Mercato - PSG : Campos rêve de lui à Paris, Lewandowski a tranché pour son avenir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux de quitter le Bayern Munich, Robert Lewandowski intéresserait le PSG qui rêve de l’associer à Kylian Mbappé. Cependant, l’international polonais continuerait de privilégier le FC Barcelone qui lutte en coulisses pour s’attacher ses services. Mais pour le moment, ce dossier n’évolue plus devant l'intransigeance du Bayern Munich pour l'avenir de Lewandowski.

Après la prolongation de Kylian Mbappé au PSG en mai, c’est au tour de Robert Lewandowski d’agiter le marché des transferts. A un an de la fin de son contrat avec le Bayern Munich, l’international polonais souhaite absolument quitter le club bavarois. « Mon cycle au Bayern est terminé, je ne vois aucune possibilité de rester, mon transfert est la meilleure solution pour le club et moi. (…) Le Bayern est un club sérieux donc j’espère qu’ils ne me garderont pas parce simplement qu’ils le peuvent », expliquait-il juste après la fin de saison.

Le PSG veut associer Lewandowski et Mbappé

Et pour son avenir, les options sont nombreuses. Le PSG est toujours sur les rangs et rêverait de l’associer à Kylian Mbappé a expliqué L’Equipe. Mais concrètement, c’est le FC Barcelone qui semble mener les négociations. Depuis de nombreuses semaines, le club catalan discute avec le clan du Polonais et le Bayern Munich. « Nous avons fait une offre pour le joueur, nous attendons la réponse, on verra si elle est positive. Nous remercions le joueur pour toutes les manifestations qu'il a faites pour montrer qu'il a envie de venir », confiait Joan…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles