Mercato - PSG : Les cartes sont redistribuées dans le feuilleton Kylian Mbappé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il n’a plus qu’une seule année de contrat avec le PSG, Kylian Mbappé était annoncé avec grande insistance dans le viseur du Real Madrid. Mais il semblerait que le club merengue se soit finalement fait une raison dans ce dossier…

Interrogé lundi dans les colonnes de L’Equipe, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi s’est montré on ne peut plus clair sur l’avenir de Kylian Mbappé, dont le contrat actuel court jusqu’en juin 2022 : « Je vais être clair : Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre. Je ne donne jamais de détails dans les médias sur des négociations en cours. Tout ce que je peux dire est que ça avance bien. J'espère qu'on trouvera un terrain d'entente », a fermement assuré le président du PSG. Un discours qui vient donc contrer les plans du Real Madrid, annoncé depuis plusieurs années sur les traces de Mbappé, et le club merengue semble d’ailleurs s’être fait une raison dans ce dossier…

Le Real Madrid lâche l’affaire pour Mbappé ?

Comme l’a annoncé AS ce mardi, les dirigeants du Real Madrid se seraient finalement résignés à recruter Kylian Mbappé cet été. La sortie médiatique de Nasser Al-Khelaïfi, qui a bien évidemment fait grand bruit en Espagne, aurait découragé le club ibérique qui a fini par prendre conscience qu’il lui serait impossible de convaincre le PSG de lui céder Mbappé durant le mercato estival. De plus, si les paroles du président parisien venaient à se confirmer, le Real Madrid n’aurait pas les moyens financiers…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles