Mercato - PSG : Le cas Sergio Ramos met le feu en Espagne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La situation de Sergio Ramos ne cesse de faire parler depuis son arrivée au PSG. Un débat qui dépasse les frontières de la France, puisqu'en Espagne aussi le cas de l'ancien capitaine du Real Madrid est largement commenté.

Arrivé libre cet été, Sergio Ramos fait grandement parler de lui. Et pour cause, le défenseur espagnol n'a toujours pas porté le maillot du PSG à cause de nombreux pépins physiques. Une situation qui inquiète en interne compte tenu du fait que quatre mois après son arrivée, l'Espagnol n'a pas disputé la moindre minute. Toutefois, son récent retour à l'entraînement, donne de l'espoir quant à ses grands débuts. Ces derniers jours, L'Equipe faisait le point sur Sergio Ramos en révélant notamment que son salaire avoisinait les 6M€ nets par an. Une information démentie par la presse espagnole, à commencer par le Chiringuito qui assure que les émoluments de l'Espagnol sont au moins les mêmes que ceux qu'il percevait au Real Madrid.

Le cas Ramos divise aussi en Espagne

A l'occasion d'El Larguero, programme diffusé sur la Cadena SER, un débat sur Sergio Ramos a animé les ondes entre plusieurs journalistes. Talavera assure dans un premier temps que « ce qui est clair, c'est que Ramos est torpillé au sein du club. D'abord avec son état de santé et maintenant avec son salaire. Pour une raison quelconque, à cause de ce avec quoi ils ne sont pas d'accord... Ils sont en train de le torpiller. » Le PSG en prend donc pour son grade dans sa gestion du cas Ramos. Selon

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles