Mercato - PSG : Catastrophe pour le projet QSI !

Dans l'impossibilité de vendre ses joueurs jugés indésirables, le PSG s'est retrouvé dans l'obligation de les prêter afin d'alléger sa massa salariale le temps d'une saison. Certains pouvaient déboucher sur des achats grâce à leur option contenue dedans, d'autres pouvaient faire flamber la valeur des joueurs prêtés afin de les revendre à un bon prix l'été prochain. Mais le début de saison laisse entrevoir le pire pour le PSG.

A son arrivée au PSG, Christophe Galtier avait émis la volonté claire de compter sur un effectif réduit et pleinement impliqué. Alors, il avait dressé sa liste de joueurs indésirables. Antero Henrique devait se charger de leur trouver une porte de sortie. Or, leurs salaires étaient bien trop conséquents et les clubs intéressés ne pouvaient pas assumer une indemnité de transfert plus la prise en charge de leur rémunération. La solution du prêt était toute trouvée pour le PSG. Problème, les joueurs prêtés ne sont pas convaincants et ils risquent de retourner à Paris l'été prochain.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Paredes et Wijnaldum galèrent en Italie

Non retenus par Christophe Galtier, Leandro Paredes et Georginio Wijnaldum ont filé en prêt du côté de la Serie A. Pour Paredes, ça avait plutôt bien commencé puisqu'il était souvent titulaire. Sa relégation sur le banc a coincidé avec le retour des bonnes performances de la

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com