Mercato - PSG : Chelsea sur les rangs pour récupérer Kays Ruiz-Atil

INFO GOAL - Chelsea s’est positionné pour récupérer le prometteur Kays Ruiz-Atil (17 ans), dont le contrat au PSG se termine en 2021.
INFO GOAL - Chelsea s’est positionné pour récupérer le prometteur Kays Ruiz-Atil (17 ans), dont le contrat au PSG se termine en 2021.

Kays Ruiz-Atil (17 ans) n’est pas un inconnu au Camp des Loges. Considéré comme l’un des grands espoirs du centre de formation parisien, le jeune milieu de terrain se heurte malgré tout à quelques difficultés depuis le début de saison.

Absent du groupe pour raisons personnelles dimanche à Lens en Coupe Gambardella (victoire 6-2), l’ancien Barcelonais, arrivé en 2015, réalise pour l’instant un exercice en dents-de-scie, entre bonnes performances et prestations plutôt moyennes.

Ça coince pour une prolongation

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Kays Ruiz-Atil sort pourtant d’une saison convaincante en U19 sous les ordres de Thiago Motta, parti depuis. Le PSG a même entamé des discussions pour prolonger son contrat qui se termine en 2021. Mais Leonardo, en charge directement du dossier, n’a pour le moment pas trouvé d’accord avec l’entourage du joueur qui réclame des garanties sportives.

Dans les récents échanges, qui portaient sur une prolongation de deux ans, il était notamment question de l’intégration du joueur aux entraînements de l’équipe première dès maintenant. Ce à quoi le PSG ne souhaite pas répondre favorablement à l’heure actuelle.

Un rendez-vous récent avec Chelsea

Cette situation délicate, sur fond de tensions, a mis la puce à l’oreille à plusieurs clubs. Et notamment en Angleterre.

Selon les informations de Goal, un rendez-vous a même eu lieu il y a quelques jours entre l’entourage de Kays Ruiz-Atil et Chelsea, en présence de Claude Makélélé, conseiller technique auprès des jeunes joueurs pour les Blues.

Le club londonien est très intéressé par le profil de Ruiz-Atil. Une proposition contractuelle lui aurait même déjà été formulée. « Une piste à prendre très au sérieux », selon une source proche des discussions. Il faudra toutefois se mettre d’accord avec le PSG, qui garde un droit de regard dans ce dossier.

À lire aussi