Mercato - Barcelone : Les chiffres de l'opération Agüero enfin révélés !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin avec Manchester City, Sergio Agüero se dirigerait tout droit vers le FC Barcelone. En effet, un bail de deux saisons à hauteur de 9M€ l'attendrait en Catalogne. Et alors qu'il devrait s'assoir sur 40% de son salaire pour rejoindre l'écurie blaugrana, Sergio Agüero pourrait recevoir deux primes légèrement inférieures à 6M€ en guise de compensation.

Après avoir fait le plus grand bonheur de Manchester City pendant 10 saisons, Sergio Agüero va prendre le large cet été. Engagé jusqu'au 30 juin, El Kun a d'ores et déjà annoncé qu'il allait quitter les Citizens à la fin de cette saison. S'il n'a pas encore révélé l'identité de son futur club, Sergio Agüero serait parti pour rejoindre le FC Barcelone. Depuis le départ de Luis Suarez vers l'Atlético l'été dernier, le Barça n'a pas encore recruté de nouvel avant-centre. Et il semblerait que le club emmené par Ronald Koeman ait opté pour Sergio Agüero. Une décision qui n'aurait pas été prise au hasard, puisque Lionel Messi aurait lui-même demandé la signature de son compatriote argentin. Et alors que Lionel Messi sera également en fin de contrat le 30 juin, Joan Laporta serait prêt à lui faire ce cadeau pour l'encourager à parapher un nouveau bail avec le FC Barcelone.

Une baisse de salaire 40% pour signer au Barça ?

Comme l'a indiqué Eurosport España, Sergio Agüero devrait donc signer un contrat de deux saisons avec le FC Barcelone. L'opération serait en très bonne voie aujourd'hui, grâce aux entretiens positifs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles