Mercato - PSG : Le choix est fait entre Zinedine Zidane et Antonio Conte ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le départ de Mauricio Pochettino ne faisant plus l’ombre d’un doute en fin de saison au PSG, le Qatar a deux options chaude à l’étude : Zinedine Zidane et Antonio Conte. Et malgré la préférence qui se dirige vers l’entraîneur français, c’est finalement le manager italien de Tottenham qui semble pour l’instant le plus proche du PSG…

Samedi soir, après le match nul contre le RC Lens (1-1) qui a officialisé le titre en Ligue 1 pour le PSG, Leonardo s’est montré très évasif en zone mixte sur l’avenir de Mauricio Pochettino : « On doit parler avec lui. Il a un an de contrat avec nous. on doit voir un peu, par rapport à tout. Ce n’est pas que la question Pochettino. C’est vrai que c’était une saison lourde. Pour tout le monde. On doit parler avec des joueurs, pas seulement avec l’entraîneur pour clarifier des situations, pour décider de la stratégie pour la nouvelle saison. C’est un discours général et cela concerne tout le monde », a indiqué le directeur sportif du PSG. Et pour cause, il semble que la messe doit dite pour le futur de Mauricio Pochettino, qui s’apprête prendre la porte. L’Equipe et Le Parisien sont unanimes sur le fait que le Qatar a déjà acté en interne le limogeage du technicien argentin et son staff en fin de saison, ce qui coûtera au total 15M€ au PSG étant donné qu’il leur restait encore une année de contrat. Mais la principal interrogation concerne désormais l’avenir : qui viendra succéder à Mauricio Pochettino sur le banc du PSG la saison prochaine ?

Zidane était…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles