Mercato - PSG : Le clan Mbappé a fait une demande retentissante au Real Madrid !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat le 30 juin 2022 avec le PSG, Kylian Mbappé aurait fait clairement savoir à son club qu'il ne comptait pas prolonger son bail. Alors que le numéro 7 parisien voudrait rejoindre le Real Madrid, son entourage aurait demandé à la direction merengue de mettre la pression sur le PSG pour faciliter son transfert. Toutefois, Florentino Pérez aurait refusé d'en arriver là.

Arrivé de l'AS Monaco à l'été 2017, Kylian Mbappé vient de terminer sa quatrième saison avec le PSG. Et pourtant, il aurait pu rejoindre le Real Madrid, plutôt que le club parisien. Tombé sous le charme de Kylian Mbappé, la direction merengue aurait tenté de l'arracher au club du Rocher. Toutefois, le champion du monde français a préféré s'imposer dans son pays natal, avant de migrer vers d'autres horizons et aller à la conquête de l'Europe. Malgré son échec en 2017, le Real Madrid serait toujours aussi déterminé à recruter Kylian Mbappé. D'ailleurs, Florentino Pérez voudrait profiter de la fin du contrat du joueur le 30 juin 2022 pour obtenir gain de cause dès cet été. En effet, le PSG pourrait être contraint de vendre Kylian Mbappé lors de ce mercato estival pour ne pas risquer de voir son numéro 7 partir librement et gratuitement dans un an.

Le clan Mbappé aurait demandé à Pérez de mettre la pression sur Al-Khelaïfi

Partagé entre une prolongation avec le PSG et un départ avant l'Euro, Kylian Mbappé aurait finalement tranché pour son avenir après l'élimination des Bleus. Selon les informations d'

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles