Mercato - PSG : Le clan Rabiot travaille à un incroyable retour !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Véronique Rabiot, mère d’Adrien Rabiot qui gère également sa carrière, serait actuellement en train de tâter le terrain pour un retour au PSG. Le milieu de 27 ans, qui est sous contrat avec la Juventus jusqu’en 2023, avait quitté son club formateur en 2019 dans des circonstances controversées.

Difficile de s’imposer dans son club formateur, surtout quand il s’agit du Paris Saint-Germain. On les compte sur les doigts d’une main les produit du centre de formation parisien qui ont finalement réussi à s'affirmer comme un titulaire en puissance au sein de l’équipe première, depuis l’arrivée de QSI. L’un des seuls exemples est Presnel Kimpembé, pur produit du PSG qui est désormais un cadre de l’équipe aux côtés de Marquinhos, en défense centrale. Avant lui, il y avait toutefois un autre titi parisien qui s’attirait toutes les louanges. Adrien Rabiot avait en effet fait ses débuts chez les professionnels en 2012, sous la houlette d’un certain Carlo Ancelotti qui se montrait déjà dithyrambique à son sujet. Avec Blaise Matuidi, Thiago Motta et Marco Verratti il a représenté le milieu du terrain du PSG, mais surtout la jeunesse parisienne qui s’épanouissait enfin à l’ombre de l’énorme projet qatari, surtout basé sur l’arrivée de stars étrangères. Le bonheur n’a toutefois duré qu’un temps, puisque lors de la saison 2018/19 quelque chose s’est cassé entre le PSG et Rabiot, qui a refusé de prolonger et qui a finalement été envoyé en tribune... avant de quitter son club formateur par la petite…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles